La Gestalt-thérapie, qu’est-ce que c’est ?

Gestalt vient du verbe allemand « gestalten » signifiant « prendre forme, donner une structure ».

La Gestalt-thérapie s’inscrit dans le courant de la psychologie humaniste, existentielle et relationnelle. Elle vise à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité. Elle ne limite pas l’humain à une vision individualiste, mais s’intéresse à nos interactions avec nos environnements, qu’ils soient personnels, professionnels ou sociaux. Sa vision est que nous sommes inséparables de notre environnement avec lequel nous sommes en interaction permanente.

La Gestalt-thérapie a de l’Homme une vision globale et favorise le dialogue constant entre pensées, émotions et sensations corporelles. Elle nous incite à devenir acteur responsable de notre vie. Elle favorise le développement de notre créativité et une meilleure présence à nous-même et aux autres, ici et maintenant. Au-delà, elle est une invitation à repenser notre rapport au monde.

Le Gestalt-thérapeute et le patient/client sont tous deux impliqués dans la relation thérapeutique. Ils explorent ensemble comment les choses se disent, se font, sont éprouvées, soit comme nouveauté dans le présent, soit comme répétition du passé, soit comme anticipation du futur.

Les difficultés de la vie quotidienne vont apparaître dans la relation thérapeutique. Le thérapeute s’y engage en tant que personne et dévoile comment il est lui-même touché par la rencontre. Ensemble, dans un contact authentique, le thérapeute et le patient/client vont explorer sa modalité d’être au monde.  Ils vont intégrer les dimensions sensorielles, émotives, intellectuelles, sociales et spirituelles. Ils vont chercher des pistes pour s’ajuster de manière créative à son environnement, afin de restaurer son autonomie et sa liberté.